Un forum francophone exclusivement consacré aux Etats-Unis d'Amérique (politique, société, culture, médias, sport etc...)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 l'Iran

Aller en bas 
AuteurMessage
Mr XX121

avatar

Masculin Nombre de messages : 581
Age : 59
Localisation : Texas Dallas

MessageSujet: l'Iran    Dim 7 Jan - 21:43

Le milliardaire Babak Zanjani, aujourd’hui en prison, révèle qu’il a aidé la famille de Khomeini à acquérir 8 milliards $, cachés à Doubai. Selon l’ayatollah Hashemi Shahroudi, chef du Conseil des Opportunités, les mollahs et leurs services de sécurité ont investi 700 milliards $ à l’étranger…
Le budget militaire a crû de 145% en 2017 et la contribution au Hezbollah est passée de 300 millions $ à 800 millions $ en 8 ans. Les émeutes liées au chômage et à la faim ne se sont pas transformées en révolution pour les principales raisons suivantes : le pays est bien encadré par les Gardiens de la Révolution et les milices populaires basijis, les petits commerçants ou « bazarji » n’ont pas pris part aux émeutes, alors qu’ils avaient fait chuter le shah, une quarantaine d’années plus tôt, les nombreux organismes de charité des ayatollahs contrôlent le petit peuple religieux et les émeutiers n’ont pas encore trouvé un chef pour unifier l’opposition et renverser le régime des ayatollahs.
Il est possible que la solution soit dans le soulèvement des minorités ethniques, constituant la moitié de la population iranienne, aidées par l’étranger.
Le site www.leportail-centre.fr rapporte les propos des journalistes Ali Rajab et Hind Hamed – Depuis l’avènement de la révolution islamique, l’Iran a fait du continent africain une destination de prédilection, pour étendre son influence politique et financière et contourner ainsi l’embargo économique dont il fait l’objet de la part des puissances occidentales et de ses voisins arabes. L’Iran s’efforce d’être présent dans la plupart des pays africains stratégiques ou riches en ressources naturelles. Il est soutenu dans ses projets par des organisations gouvernementales et non gouvernementales, rassemblées dans un réseau que l’on appelle « le Réseau d’Actions Iraniennes » (AYAN). Ses membres créent et exécutent les éléments secrets, qui concourront à la réalisation de la politique étrangère iranienne. AYAN est composé de trois organes puissants :
Le Bataillon des Gardiens de la révolution iranienne, appelé Faylaq AlQuds (le bataillon de Jérusalem) ;
Le ministère iranien de la Sécurité et des Renseignements ;
Le Hezbollah libanais.

A un journaliste qui lui a posé la question de la liberté de la presse et de l’emprisonnement de journalistes en Turquie , ERDOGAN a eu le culot d’affirmer en conférence de presse que la justice de son pays est indépendante alors qu’il a mis en prison des quantités de juges suspectés d’opposition ! Macron qui était présent n’a rien répondu ….Voilà où nous en sommes arrivés aujourd’hui en France; votre Président de la République n’a pas les couilles de remettre à sa place un dictateur islamiste !
Lopette tofiote une lave ce mec , un sous mec
L'islam puni de mort des lâches Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Turquie et Iran pourraient bien se heurter , dans leurs entreprises malfaisantes,
en Afrique, à Israël, du moins dans la partie Mer Rouge, commme ce fut le cas,
au large de Port Soudan, il y a quelque quatre ans: les Israéliens avaient arraisonné
un cargo chargé d’armes à foison.
L’important est que la population réagit courageusement et montre clairement au monde qu’elle s’oppose au pouvoir des mollahs.
On la voit en révolte pour les questions de politique intérieure et d’économie. On ne sait pas encore vraiment ce qu’ils pensent de la politique extérieure des mollahs, mais on peut aussi l’imaginer déjà.
Il est clair que la révolte gronde. Il ne reste plus qu’à trouver un grand leader à la fois charismatique et honnête… et à le conserver vivant (et ce sera probablement le plus difficile). Il est à peu près certain, je suis entièrement d’accord avec Albert Soued, que les minorités ethniques auront leur mot à dire. Il faut savoir aussi qu’en Iran la plupart des minorités ethniques ne sont que très partiellement mêlées à la population des quelques grandes villes et des régions très habitées du centre et de l’ouest de l’Iran, elles sont concentrées essentiellement par les baluchis dans les régions de l’est proches du Pakistan, le Baluchistan, régions très montagneuses et très difficiles d’accès, ainsi que par les turkmènes au nord tout le long de la frontière avec la Russie, et enfin dans les parties périphériques de l’ouest, surtout les azéris en bordure de l’Azerbaïdjan et les kurdes en bordure de l’Irak. Et c’est de là, de toutes ces bordures frontalières, que pourrait effectivement s’organiser avec une meilleure sécurité la résistance la plus efficace avec une progression des baluchis vers le centre, vers l’intérieur et avec les azéris et les kurdes faisant barrage à l’ouest, mais les azéris ont la main plus libre vis à vis du pouvoir central que les kurdes, car les azéris sont chiites alors que les kurdes qui sont musulmans sont sunnites (les kurdes ne sont pas tous musulmans) et les kurdes ont à la fois la chance et la malchance d’être sur l’une des terres les plus pétrolifères de l’Iran (la seconde en importance après la région du Khuzestan).
Il faut savoir aussi que la plupart de ces régions périphériques de l’Iran (et donc dans l’ensemble ce sont des ethnies différentes de la population centrale) militent pour leur autodétermination voire pour leur indépendance, et parfois de façon violente contre le pouvoir.
Et toute la très grande partie centrale de l’Iran est un immense désert de roches totalement inculte et soumis à une chaleur écrasante, où ne se trouve quasiment aucune population.
Pour info, la carte des minorités ethniques en Iran:
http://iranprimer.usip.org/blog/2013/sep/03/iran-minorities-2-ethnic-diversity
Par ailleurs il faut savoir que toute le tiers est de l’Iran n’est pas chiite… mais sunnite, ainsi que la bordure turkmène frontalière avec la Russie… de même que les musulmans présents parmi les kurdes à l’ouest:
Carrés gris : sunnites
Carrés noirs : chiites
https://blogs-images.forbes.com/johnmauldin/files/2016/10/4-Maps-That-Explain-Iran%E2%80%99s-Place-in-the-Middle-East2.jpg
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
l'Iran
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Iran
» Selon Wikileaks, Israël aurait déja déjà détruit des infrastructures nucléaires de l’Iran
» Ce qui est interdit en Iran
» iran-attaquer-avant-qu-il-ne-soit-trop-tard
» Marine chinoise - Chinese navy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum USA :: Le forum Reste du Monde :: Acualité internationale-
Sauter vers: