Un forum francophone exclusivement consacré aux Etats-Unis d'Amérique (politique, société, culture, médias, sport etc...)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire de Belge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mr XX121

avatar

Masculin Nombre de messages : 480
Age : 58
Localisation : Texas Dallas

MessageSujet: Histoire de Belge    Jeu 5 Oct - 21:45

Le ministre de la Défense Steven Vandeput a affirmé mercredi que la France n'avait pas répondu à l'appel d'offres de la Belgique pour l'achat de 34 avions de combat. Selon lui, la France ne souhaite pas participer à la compétition. A Paris, on estime que Bruxelles, qui ne s'est pas encore prononcé sur la proposition de "partenariat approfondi" de la France, n'a pas fermé la porte au Rafale.
C'est une demi-surprise, la France s'est mis hors-jeu en Belgique en ne répondant pas aux règles de l'appel d'offres pour l'acquisition de 34 avions de combat destinés à remplacer les F-16 belges, selon l'agence de presse Belga. Le ministre de la Défense Steven Vandeput a constaté mercredi ce défaut de la France : "je ne vois aucun élément qui n'aurait pas permis à la France de remettre une proposition gouvernementale détaillée conformément à ce qui était demandé dans le RfGP (l'appel d'offres lancé en mars par le ministère de la Défense, ndlr)", a-t-il affirmé en commission de la Défense de la Chambre.
La ministre de la Défense Florence Parly n'a remis "aucune offre de prix, ni aucune réponse n'a été transmise par la France aux 164 questions posées aux candidats dans le RfGP et qui aurait dû constituer, en substance, la proposition gouvernementale attendue", a précisé Steven Vandeput. Il se fonde sur une analyse juridique de la proposition du gouvernement français, elle estime qu'elle n'est pas recevable "car elle n'entre pas dans la procédure de marche public lancé le 17 mars 2017. En conséquence, "nous ne pouvons que constater que les Français ne souhaitent pas participer à la compétition telle que définie par la décision du Conseil des ministres du 17 mars" (lançant l'appel d'offres), a-t-il assuré.

Quid du partenariat approfondi?

Par ailleurs, le ministre de la Défense a souligné qu'il revenait au gouvernement fédéral dans son ensemble de répondre à une proposition de "partenariat approfondi"formulée début septembre par Paris autour du Rafale. Toutefois, selon le ministre, si le gouvernement continue à "prendre en compte" la proposition des Français, il s'exposerait ainsi à de vives critiques. Cette déclaration laisse donc entendre que l'on se dirige bien vers un rejet de la proposition et, donc, un duel entre le F-35 de l'américain Lockheed Martin et l'Eurofighter Typhoon du consortium européen Eurofighter (BAE Systems, Airbus et Leonardo). Pour autant, au ministère des Armées, on estime que la Belgique, qui ne s'est pas encore prononcée sur la proposition de partenariat approfondi de la France, n'a pas fermé la porte à Paris.



On dit souvent un Suisse c'est quoi ben c'est un Belge mais dans cette histoire le Belge considéré comme débile c'est la fwance , a oui Macron alias MonCon a passé son temps a insulter les France

C'est un comble Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Histoire de Belge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum USA :: Le forum Reste du Monde :: Forum France-
Sauter vers: