Un forum francophone exclusivement consacré aux Etats-Unis d'Amérique (politique, société, culture, médias, sport etc...)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 USA: une démocratie fantoche!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Goethe

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: USA: une démocratie fantoche!!!   Mar 28 Oct - 19:38

Ils sont là!
Ils sont là les amoureux aveugles et stupides d'une Amérique puante, prétentieuse et déclinante!
Enfin! Oui enfin elle décline! Nous sommes des milliards à ne plus supporter ce pays. Mais le pire ce sont surement les groupies dans votre genre qui idolâtre sans réfléchir cette fausse démocratie. Vous me faites de la peine. La plupart d'entre vous sont Français. Et vous lécher le cul de ce colosse aux pieds d'argile.
Vous avez vaguement vu des films hollywoodiens, vous ne connaissez rien à la politique de là-bas et vous vous permettez de placer ce pays fasciste en tête de vos hits parades.
Vous êtes gerbants de connerie et d'ignorance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr XX121

avatar

Masculin Nombre de messages : 513
Age : 58
Localisation : Texas Dallas

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Jeu 30 Oct - 21:33

Dis moi mon froggie , si tu as la haine reste dans ton village Evil or Very Mad
De plus tu critiques et tu n'es pas capable de comprendre le fonctionnement des éléctions chez nous.

Bonne sieste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goethe

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Ven 31 Oct - 9:54

Vos caucuses et vos primaires j'y suis rompu.
Vos grands électeurs et un système de vote qui remonte au XIXème ça fait un peu tache pour une 'démocratie' aussi moderne que les US. Et puis v'la les fraudes...
Non sérieusement il vous faut lire le remarquable ouvrage de John MacArthur, Une caste américaine.
Le constant venant d'un américain fait froid dans le dos.
Pays de merde + système politique de merde + politique de merde = haine du monde entier à son égard...

Et en plus ça se casse la gueule!!
Jouissif.

Hey Mr XX121, si tu veux causer, c'est avec joie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr XX121

avatar

Masculin Nombre de messages : 513
Age : 58
Localisation : Texas Dallas

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Ven 31 Oct - 21:36

Goethe a écrit:
Vos caucuses et vos primaires j'y suis rompu.
Vos grands électeurs et un système de vote qui remonte au XIXème ça fait un peu tache pour une 'démocratie' aussi moderne que les US. Et puis v'la les fraudes...
Non sérieusement il vous faut lire le remarquable ouvrage de John MacArthur, Une caste américaine.
Le constant venant d'un américain fait froid dans le dos.
Pays de merde + système politique de merde + politique de merde = haine du monde entier à son égard...

Et en plus ça se casse la gueule!!
Jouissif.

Hey Mr XX121, si tu veux causer, c'est avec joie!

Pour information
Le Saigneur d'Iraq
*****************
Un dossier accablant pour le régime de Saddam Hussein. Il concerne les droits de l'homme. Le premier intervenant est Michel Tubiana, président de Ligue des droits de l'homme qui, précisons-le n'est pas partisan de la guerre contre l'Irak. La suite de notre dossier est composée d'extraits de rapports écrits par l'Alliance internationale pour la Justice et la Fédération internationale des droits de l'homme. Ces témoignages montrent plus que tous les discours la vraie nature du régime de Saddam Hussein. Qui pourrait encore douter après les avoir lus de la nécessité d'éliminer celui qui exerce son pouvoir comme un roi babylonien de droit divin. Le parvenu baassiste, hier laïque et socialiste est devenu un tyran déiste convaincu de sa propre surhumanité. Ses fils comme ceux de Ceaucescu ou de Milosevic se comportent en tyrans sanguinaires dignes de leur père. Lire ces horreurs c'est être persuadée que la chute de Saddam Hussein sera fêtée comme une délivrance par son propre peuple.
Michel Tubiana : " L'Irak, le régime le plus sanguinaire de la région "
Président de la Ligue des droits de l'homme (LDH), vice-président de la fédération internationale des droits de l'homme (FIDH), l'avocat Michel Tubiana présente un nouveau rapport de la FIDH et d'Alliance internationale pour la justice (AIJ) intitulé " Irak : épuration ethnique continue et silencieuse "
Le rapport que vous venez de publier parle de " terreur ", de " déportations " et de " disparitions " pour des millions de personnes. La situation ne s'est-elle pas améliorée après la guerre du Golfe de 1991 ?
Non, pas du tout. S'il n'y a plus de gazages systématiques de villages kurdes, comme il y a quinze ans, la répression s'est tellement systématisée qu'elle tourne presque à vide. Tous ceux qui pouvaient éventuellement gêner réellement le régime de Saddam Hussein ont soit été éliminés, soit se sont enfuis de l'Irak. Cependant, les omniprésents services de répression continuent d'avoir besoin de nouvelles victimes, et toute la population vit aujourd'hui sous leur menace, même si la répression n'a plus aucun sens. Même le plus inféodé au régime ne peut se sentir à l'abri des centaines de prisons secrètes ou même de la pure et simple disparition (plus de 200 000 personnes depuis 1968) !
De ce point de vue, la disparition du régime de Saddam Hussein vous semble-t-elle souhaitable ?
Ce régime n'est susceptible d'aucune réforme.
La presse a-t-elle bien rendu compte de cette situation humanitaire épouvantable ?
Nos médias observent un silence pesant depuis des années. Certains par habitude. D'autres, par un aveuglement volontaire insupportable. Je connais des imbéciles qui nous ont expliqué que le régime irakien est moins terrible que d'autres dictatures, parce qu'il se dit laïc. Ceux-là n'ont rien compris à la laïcité !
Propos recueillis par Antoine Peillon
Les tortures du régime de Saddam Hussein : extraits de rapports sur les décapitations de femmes, la terreur, les amputations, les massacres d'enfants…
Les exemples des horreurs perpétrées par Saddam et ses fils nourrissent des dossiers immenses compilés par les associations des droits de l'homme, qu'il s'agisse de l'Alliance internationale pour la Justice, spécialisée dans le cas irakien ; de Human Rights Watch ou des Nations unies, dont le Haut Commissaire aux Droits de l'Homme, Max van der Broel, a eu l'occasion de dire que ces violations étaient " les pires depuis la Deuxième guerre mondiale ". " Uday Hussein, fils aîné de Saddam, a ainsi décapité des centaines de femmes, parfois de sa main : des institutrices devant leurs élèves, des mères devant leurs enfants. Leurs têtes étaient exhibées sur les murs et les portes de leurs maisons ou de leurs écoles, " explique Bakhtiar Amin, président de l'une des ONG le plus tournées vers l'Irak, l'Association Internationale pour la Justice. L'Irak a aussi le triste record des exécutions de prisonniers : plus de deux mille en une seule journée de 1998 lors du " nettoyage " de la prison d'Abou Rheib. Aucun corps, naturellement, n'a été rendu aux familles, qui devaient de plus payer au régime les balles des armes qui avaient tuésleurs pères, frères, ou enfants. Anne-Elisabeth Moutet
Extraits d'un rapport de l'Alliance internationale pour la Justice sur l'horreur des salles de torture, de la terreur, des bourreaux de Saddam.
1 - Entre 60 et 2000 femmes décapitées de juin 2000 à avril 2001.
Extrait du rapport "Irak : une répression intolérable, oubliée" Association Internationale pour la Justice - FIDH, Décembre 2001
Il est difficile de fixer la date exacte du début de la campagne de décapitations des femmes en Irak. Le gouvernement irakien ne publie en effet plus les décrets qui punissent de mort, de châtiments inhumains ou dégradants comme ce fut le cas lors des campagnes d'amputation des oreilles pour désertion ou des mains pour vol dans les années 1994 et 1995. Les décrets portant amputations physiques ou condamnations à mort figureraient désormais dans un document destiné seulement aux hauts responsables des services de défense et de sécurité de l'état, autre que le journal officiel qui porte sur la vie et les institutions publiques du pays.
Les témoignages rapportent des décapitations publiques dès juin 2000 et jusqu'en mai 2001 de femmes, mais aussi d'hommes accusés de proxénétisme. Il semble que cette pratique se poursuive mais que le nombre de victimes aitdiminué. Selon certains cette diminution est due aux protestations internationales adressées au régime irakien ; d'autres pensent que c'est une pratique courante de lancer une campagne de terreur puis de la diminuer pour passer à une autre forme de terreur. Tous pensent que le décret sur la décapitation des femmes existe toujours et peut donc être réutilisé, soit sous forme de campagne telle que celle décrite ici soit de façon plus discrète à l'intérieur des prisons. La prostitution est aussi devenue par décret une infraction punie de la peine de mort depuis les années 90. Certains témoins rapportent par ailleurs des décapitations à l'intérieur des prisons avant la campagne de décapitations publiques.
La décapitation des femmes relève d'un système où la mort comme punition fait partie de la norme
Toutes ces exécutions sont faites de façon arbitraire et sont destinées à terroriser la population et à briser toute tentative de s'exprimer sur un quelconque sujet. Toute personne qui ne voue pas une allégeance totale aux actes des membres du régime ou de ceux chargés de la sécurité est condamnée à subir une répression permanente allant bien souvent jusqu'à la mort de la personne et de ses proches, la répression s'appliquant dans la famille jusqu'à la " nième " génération. La décapitation des femmes relève de la même logique d'un système où la mort comme punition fait partie de la norme. Les femmes appartenant à des familles suspectées d'être hostiles au régime ou ayant des membres emprisonnés comme " opposants " (ce terme regroupant bien entendu un nombre considérable de définitions) sont particulièrement visées.
Si l'on se réfère à la situation familiale des femmes décapitées, elles sont souvent, selon les témoignages recueillis, des femmes seules (veuves, célibataires) qui peuvent avoir été des prostituées mais qui, le plus souvent ont été ou sont mêlées à une quelconque forme d'opposition au régime. Dans d'autres cas on a dénoncé leur hostilité personnelle au régime ou leurs critiques rapportées ou extorquées le plus souvent. Ainsi cette femme, mère de deux enfants et originaire de Najaf dont le père et le mari ont été pendus, faisait des travaux de couture pour gagner sa vie. Elle raconte : " les Fedddayis de Saddam ou le chef de quartier me téléphonaient sans cesse pour que je travaille pour eux. Devant mes refus, ils ont éloigné ma clientèle en prétendant que j'étais une prostituée et qu'ils allaient me décapiter. J'ai du fuir pour me protéger et protéger mes enfants ".
Tous les témoignages, déclarations, écrits concordent, ce sont les Feddayis de Saddam, la milice personnelle de Saddam Hussein dirigée par son fils aîné Ouday, qui mènent les opérations de décapitation, lesquelles se déroulent en deux temps.
Selon les scénarios décrits, la tête est exposée ou bien le corps et la tête sont jetés dans des boîtes noires
Les Feddayis procèdent à une descente la nuit en compagnie des dirigeants du parti Baas du quartier, qui est passé au crible pour éliminer les velléités de révolte et trouver les armes que certains pourraient détenir. La population est mobilisée pour le lendemain à l'heure de la prière, surtout à midi (Al Dhuhr), ou au crépuscule (Al Maghrib). Ils débarquent à l'heure dite au domicile de la victime dont les yeux sont le plus souvent bandés, les cheveux rasés ou attachés. Traînée par le vêtement qu'elle porte, elle est alors allongée sur un établi en fer, la tête pendante, devant ses enfants, sa famille et toute la population du quartier quand ce ne sont pas les militantes de l'Union des Femmes irakiennes qui sont présentes. Le bourreau et ses assistants sont habillés en tenue brune où apparaît le sigle " Feddayis de Saddam " et ne sont généralement ni du quartier, ni de la région. Le Feddayi préposé à la décapitation prend le sabre qu'un assistant lui tend et tranche la tête de la victime. Selon les scénarios décrits, la tête est exposée ou bien le corps et la tête sont jetés dans des boîtes noires et emportées. Il semble que pour les prostituées avérées, il y ait une dramatisation du déroulement de la décapitation puisque, selon un témoin, la victime dont le crâne est rasé, a le front et le haut de la tête pris dans un étau en fer d'où partent des lames en fer qui se terminent par un anneau au sommet du crâne. Cet anneau est alors accroché aux barreaux de la fenêtre du domicile de la victime. La tête tranchée restera suspendue de deux à vingt quatre heures selon les témoignages. Dans beaucoup de cas, la famille est " enlevée ". Soit elle disparaît du quartier soit elle réapparaît quelques semaines plus tard.
Un témoin rapporte :
" Dans la région de Raghiba Khatoun, à Bagdad, le chef de la section du parti Baas a voulu exploiter physiquement et pour de l'argent une femme dont les deux frères étaient en prison. La femme a refusé, elle a été arrêtée, puis enveloppée dans une pièce de tissu et décapitée au sabre le 15 décembre 2000 devant un public surtout composé de membres du parti et de l'Union des femmes, convoqué pour assister à l'exécution. La tête a été accrochée à la porte et au-dessous il y avait un carton où était inscrit "pour l'honneur de l'Irak ".
Un autre témoin :
" La cité de Ezzouhour (cité des Roses) à Erachidia est divisée en quartiers. C'est dans cette cité que j'ai vu des décapitations les 15, 19 et 21 août… Ainsi les épouses de Ali et Kerim, accusés d'appartenir au Conseil Suprême de la Révolution Islamique en Irak (Ali est mon ami, il a été condamné à 15 ans, il a 25 ans et est en prison depuis 2 ans) ont été accusées de prostitution. Le 15 août 2000, un mardi, les hommes du parti, les Feddayis de Saddam, les membres de la sécurité qui n'appartiennent jamais au quartier et le chef du quartier ont encerclé celui-ci. C'était le matin avant 11 heures, la maison est située sur une place. Amina avait 4 enfants, 2 garçons, 2 filles. Le plus grand avait 8 ans, Zyad puis Ahmed, Leïla et Zeyneb (1 an). Ils ont assisté à l'exécution ainsi que la belle-mère. Amina était connue pour être une femme honorable, elle avait 25 ans. Ils ont dit que c'était une prostituée. Ses pieds et ses mains étaient attachés, ses cheveux longs et noirs étaient tirés et noués sur le haut du crâne… 150 à 200 personnes étaient présentes, hommes, femmes, enfants et les gens de la sécurité en civil surtout, on n'avait jamais vu un tel déploiement de force. Ils étaient habillés avec une chemise brune à manches courtes, un pantalon brun, leurs visages étaient découverts car, pour eux, c'est un motif de fierté que de faire ce qu'ils font… Le bourreau qui avait peut être une quarantaine d'années avait un assistant qui lui a tendu le sabre. Le silence était grand, on a entendu un grand "ha "… Son corps a été enlevé pour éviter le deuil, la famille a été elle aussi enlevée et libérée au bout de 25 jours… Le 19 août 2000, à la même heure dans un autre quartier, ils ont arrêté une femme appelée Sadia Khalil, 28 ans, qui n'avait pas d'enfant et dont le mari était en prison. Le quartier a été fouillé dans la nuit. La foule dans ce quartier aussi était truffée de membres de la sécurité. Cette femme avait les cheveux coupés au carré et attachés, elle était en jupe et chemise…
Il y aurait eu des exécutions de filles âgées de 12 ans
Les exécutions ne se ressemblent pas forcément. À Karada, dans le quartier ouest de Bagdad, je n'ai pas vu la décapitation mais on m'a raconté que c'est à l'heure de la prière vers 19 heures qu'elle a eu lieu car il y a plus de monde. D'après les gens, c'était une prostituée. On lui a rasé les cheveux. J'ai entendu dire que les femmes exécutées avaient entre 15 et 40 ans mais qu'il y aurait eu des exécutions de filles âgées de 12 ans… Les tortionnaires tiraient en l'air et hurlaient des slogans pour fêter l'exécution de la "prostituée ". " Vive la gloire irakienne. A bas celles qui nous font honte ".
Les chiffres des exécutions de femmes varient entre 2000 selon les dires de réfugiés installés à Damas et une soixantaine selon l'Union Patriotique du Kurdistan (UPK). Le Parti Islamiste Al Daawa cite le chiffre de 463 femmes, la Ligue des droits de l'Homme irakienne (section Syrie) 560 et le Conseil Suprême de la Révolution Islamique en Irak (CSRII) 600. Amnesty International, dans son rapport 2001, parle de plusieurs dizaines de femmes et la Ligue des Femmes irakiennes annonce un chiffre de 200, qui aurait été repris le 13 février 2001 dans le journal officiel " Babel " dirigé par Ouday, le fils aîné de Saddam Hussein.
Sans pouvoir, en l'état de nos informations, confirmer la plus haute estimation portant à 2000 le nombre de femmes décapitées, nous estimons, au regard des différents chiffres qui nous ont été donnés et des nombreux témoignages que nous avons pu recueillir directement, à au moins 130 le nombre de femmes irakiennes décapitées de juin 2000 à avril 2001. Nous pensons que cette estimation prudente reste largement en deçà de la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr XX121

avatar

Masculin Nombre de messages : 513
Age : 58
Localisation : Texas Dallas

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Ven 31 Oct - 21:41

Suite
-L'amputation de la langue
Un nouveau châtiment avec l'amputation de la langue est apparu depuis 2000, mais aucune déclaration officielle n'a été faite à ce sujet, selon probablement la nouvelle politique consistant à ne plus publier les décrets. Il punit ainsi les personnes qui ont insulté Saddam Hussein ou sa famille.

Ainsi un témoin rapporte, que six personnes ont eu la langue coupée en 2001 par les Feddayis de Saddam, trois à Babylone, un à Bagdad Algedida et deux à Aldiwaniah. Un autre raconte : "Quelqu'un m'a rapporté qu'il y a un mois, dans le gouvernorat de Hilla à l'Ouest de Bagdad, on a coupé la langue de trois hommes qui ont dénigré Saddam Hussein. Cela s'est déroulé sur la place publique avec les Feddayis qui ont réuni des personnes sur la place. Ensuite les Feddayis ont bandé les yeux des 3 hommes, attaché leurs pieds puis leurs mains derrière le dos. Ils ont tiré sur la langue très fort avant de la couper. "
Les tortures
Les prisonniers sont également torturés durant la période d'exécution de leur peine. " Abu Darak, ami de Saddam Hussein est le directeur de la prison. Pour lui, l'être humain est un moucheron... Je suis resté trois mois sans interrogatoire puis j'ai été de nouveau interrogé.."
Tous décrivent des conditions terribles de détention : " La cellule faisait 5 mètres sur 4 environ et nous y dormions tête bêche par terre. Il y avait un coin dans la cellule avec une toilette et un point d'eau….Les prisonniers souffraient surtout de maladies des poumons. Je pense que trois cents d'entre eux ont eu des maladies pulmonaires et beaucoup des maladies de peau et des escarres.. Dix personnes au moins sont mortes durant ma détention dont un Turkmène et un certain Dhiar de Bagdad. Je ne me souviens pas des autres noms. Cinq à six sont devenus fous… "

Tous les témoins arrêtés, dont certains à plusieurs reprises, rapportent, sans exception, avoir été victimes de torture comme les autres personnes détenues en même temps qu'eux et ce, dès la fin des années 1970. Il semble donc que la torture des prisonniers, non seulement n'a jamais cessé durant toutes ces années mais est d'une violence extrême y compris à l'égard de mineurs et quel que soit le sexe de la victime. Les méthodes utilisées sont multiples, coups en particulier sur la plante des pieds, torture à l'électricité, brûlures, isolement, viol, arrachage des ongles…

Un homme de 42 ans raconte : "J'ai été à la prison de Nassiriyah jusqu'au début juin 1996 où la torture a été telle que j'ai essayé de me suicider. Deux tortionnaires dont un ancien prisonnier syrien du nom de Ayoub et un autre Oubay sous les ordres d'un officier du nom de M'hammed Al Kouri, me torturaient tous les jours. Le jour où ils omettaient de le faire, il fallait, lorsque le gardien syrien ouvrait le vasistas de contrôle de la cellule que je dise " je te rappelle que tu as oublié de me torturer aujourd'hui "… Si j'étais trop mal, mon compagnon de cellule devait prononcer cette phrase…Deux fois par jour, les prisonniers étaient montés " à la fête " comme disent les gardiens… Après la torture, je ne pouvais pas me mettre debout, ni utiliser mes mains et souvent je me retrouvais dans ma cellule sans m'en être rendu compte ". Le témoin a subi un traumatisme crânien et a perdu l'œil et le nerf auditif gauche.

De nombreux témoins rapportent la mort sous la torture de prisonniers. "Ils m'ont retiré le bandeau. J'étais accroupi et ils m'ont montré un des cuisiniers qui faisait la nourriture pendant le soulèvement. Il était suspendu, la boîte crânienne éclatée.. ".

Plusieurs témoins ont des séquelles de torture, à la fois physiques et psychologiques. " J'ai été arrêté pendant quatre mois et torturé les yeux bandés : électrochocs, suspension au plafond, brûlures… Ils frappaient sur la plante des pieds. Mon pied a été cassé ainsi que mon genou… J'ai été libéré, j'avais une épaule démise, je ne pouvais pas bouger. "

" A la suite des tortures, la colonne vertébrale de mon fils a été touchée et il est devenu complètement paralysé. Mon fils m'a été rendu car il ne pouvait plus rien faire seul. Il est mort à Amman le 10 mars 2001. "

" Mon jeune frère a été arrêté en janvier 1999 pendant six mois environ. Déjà très fragile psychologiquement, il est devenu fou à la suite de tout ce qui lui est arrivé… ".

Certains lieux de détention sont connus comme la prison d'Abu Ghreb mais il semble que de nombreux endroits cachés, " non officiels ", servent de lieux de torture et de détention. Des cellules spéciales sont utilisées lors des séances de torture.
" J'ai été ensuite enfermé dans une cellule semblable à une tombe de 1 mètre sur 50 centimètres et 1 mètre 50 de hauteur, entièrement peinte en rouge. Je ne sais combien de temps je suis resté là, parce que je ne distinguais pas la nuit du jour. Après, ils m'ont mis dans une cellule de 2 mètres 50 sur 2 mètres 50 très sale, avec, à côté, un chien mort ; l'odeur était terrible au point que j'ai essayé de me suicider. A chaque fois que je dormais, un tortionnaire venait pour me frapper avec un bâton "électrique". J'ai été convoqué par le directeur qui, en m'interrogeant, me tirait les cheveux et me frappait la tête contre le bureau…".

" Les cellules de prisonniers sont d'anciens silos à grains qui étaient en fait percés pour nous mettre dedans avant d'aller en prison…Chaque silo faisait 2 mètres sur 2 mètres 50. Les prisonniers dormaient par roulement de douze pendant deux heures. Les autres se tenaient debout souvent sur un seul pied. "

Les exécutions. Le " nettoyage des prisons "

Le phénomène le plus marquant des dernières années est celui appelé " nettoyage de prisons " qui a lieu depuis fin 1997, suite à une visite de Qoussaï, fils de Saddam Hussein, chef des services de sécurité spéciale.

Le " nettoyage des prisons " consiste à l'élimination physique massive, continue et systématique des prisonniers et détenus politiques condamnés à la peine de mort ou à plus de 15 ans d'emprisonnement. Les prisonniers sont fusillés, électrocutés ou pendus. Les exécutions sont faites sous la direction des officiers militaires et de la " sécurité spéciale ". Les corps des prisonniers politiques ne sont en général pas remis aux familles et enterrés de nuit par la " sécurité spéciale " dirigée par Qoussaï ou par les fedayins de Saddam, milice dirigée par Oudaï, l'autre fils de Saddam Hussein. Si les familles veulent récupérer les corps, elles doivent payer le prix des balles. Un comité de " juges " a dressé un planning des exécutions pour les lundis et mercredis.

Les familles des détenus politiques n'ont pas le droit de porter le deuil en public et peuvent être prévenues de l'exécution plusieurs années après la mort du détenu.

Certaines sources parlent de 2000 personnes exécutées en mars 1998 et de 1000 prisonniers en octobre 2000.


Mais le Chirak et de Galouzeau ont aidé Saddam , histoire de valeurs Hum Hum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goethe

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Ven 31 Oct - 21:49

Rien a voir...
Pourquoi tu me causes de Saddam coco?
Je te parle de la"démocratie" americaine...
Ne noie pas le poisson comme ça. Tu ne prends meme pas le soin d'argumenter toi-même, tu me sors des copier-coller moisis dont on ne sait meme pas d'où ils viennent.
Remballe ta came comme dit l'autre et viens parler sur du concret!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr XX121

avatar

Masculin Nombre de messages : 513
Age : 58
Localisation : Texas Dallas

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Sam 1 Nov - 1:31

Goethe a écrit:
Rien a voir...
Pourquoi tu me causes de Saddam coco?
Je te parle de la"démocratie" americaine...
Ne noie pas le poisson comme ça. Tu ne prends meme pas le soin d'argumenter toi-même, tu me sors des copier-coller moisis dont on ne sait meme pas d'où ils viennent.
Remballe ta came comme dit l'autre et viens parler sur du concret!!!

En 39 vous avez choisi une démocratie Vichy vous n'avez pas combattu les allemands , puis des soldats de la coalisions se sont fait tuer à votre place.
Et les otages pris par des Bandits, vous n'êtes pas capables de les battre militairement, alors quelle est la démocratie en France , les Bandits ou rien.
J'en conclu que vous êtes une bande de Dhjimmis , et que vos maîtres sont les Muzzies , nous suite au 11.09 on leur a foutu une branlée a ces terroristes.

A mon avis nous n'avons pas les mêmes valeurs, vous avez la pilule de la pute , moi mes enfants je les éduques ils s'amusent , mais ils ne dépassent pas la ligne rouge, ma fille a des amis garçon et filles mais ni Catin et Soumises, pour moi c'est la démocratie appliquer la loi de Dieu , tolérance mais fermeté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KIMJONG



Nombre de messages : 8

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Sam 1 Nov - 10:59

ENCORE UN EXITER DE DIEU QUI PARLE DE BRANLER DONNER AU COMBATTANT DE L'INTOLERANCE ET QUI OUBLI QUE SES AMI SIONISTE ON EN PRIE UNE BELLE EN 2006 ET QUE LA PROCHAINE SERA PLUS DOULOUREUSE IL EST LOGIQUE AVEC LUI MEME SES AMIS SIONISTE NE SONT PAS CAPABLE DE SE DEFENDRE SEULE ALORS COMME D'HABITUDE IL JOUENT LES VICTIMES DEPUIS 60 ANNEE ET IL ENVOIENT LES ENFANTS DE L'ONCLE SAM QUEL COURAGE LES SIONISTES cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goethe

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Sam 1 Nov - 11:10

Mr XX121 a écrit:

En 39 vous avez choisi une démocratie Vichy vous n'avez pas combattu les allemands , puis des soldats de la coalisions se sont fait tuer à votre place.
Et les otages pris par des Bandits, vous n'êtes pas capables de les battre militairement, alors quelle est la démocratie en France , les Bandits ou rien.
J'en conclu que vous êtes une bande de Dhjimmis , et que vos maîtres sont les Muzzies , nous suite au 11.09 on leur a foutu une branlée a ces terroristes.

A mon avis nous n'avons pas les mêmes valeurs, vous avez la pilule de la pute , moi mes enfants je les éduques ils s'amusent , mais ils ne dépassent pas la ligne rouge, ma fille a des amis garçon et filles mais ni Catin et Soumises, pour moi c'est la démocratie appliquer la loi de Dieu , tolérance mais fermeté

Je m'attendais au néant venant d'un Américain mais pas à ce point là.
Quel est le rapport?
Et alors le coup de la branlée me fait pisser de rire. Vous ne contrôlez rien. Que ce soit en Irak ou en Afghanistan. Vos GIs se font niquer en puissance.
Les pauvres. Tout ça pour que Dick Cheney puisse s'en foutre plein les fouilles.

La gueule des valeurs. Travail Famille Patrie. Chez nous ça rappelle l'extrême droite et Vichy autant dire de la merde. Populisme en barre avec vos armes, votre religion et vos traditions de beaufs.
Gendarmes du monde mon cul. Cessez de vouloir imposer votre vision et vos "valeurs" au reste du monde... le reste du monde aura peut-être un minimum de sympathie pour vous.

Je suis bien heureux que la Russie se relève pour vous faire la nique. Et alors le plus exquis dans tout ça c'est quand même de se dire que la Chine possède une énorme partie des bons du Trésor américain. Autant dire que si elle vous lache vous sombrerez très vite. Huuum jouissif!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amnesiac
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 248
Age : 31
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Sam 1 Nov - 12:36

QUE DE PASSION !
RESPECT ET CONVIVIALITÉ SONT LA BASE DE CE FORUM.
VEILLEZ À NE PAS OUTREPASSER LES RÈGLES SOUS PEINE D'EXCLUSION TEMPORAIRE VOIRE DÉFINITIVE.

MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://usaforum.forumperso.com
Mr XX121

avatar

Masculin Nombre de messages : 513
Age : 58
Localisation : Texas Dallas

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Sam 1 Nov - 20:55

Chez nous ça rappelle l'extrême droite et Vichy

Oui la France a bien collaboré avec les Nazis , même dénnoncer les Juifs et les Vrais Français aux Allemands.

Et maintenant vous êtes dans une sacré m**** , et les Français ne sont pas considérés dans les Affaires a l'international.
La France est exportatrice de bac +5 et import de bac -5 , les jeunes Français ne veulent plus payer des impôts pour vos grévistes.
A Oui quand j'étais en France les cailleras de fonctionnaires qui on bloqué les gens qui voulaient aller travailler ça c'est de la Vrai Démocratie
lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr XX121

avatar

Masculin Nombre de messages : 513
Age : 58
Localisation : Texas Dallas

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Sam 1 Nov - 21:01

KIMJONG a écrit:
ENCORE UN EXITER DE DIEU QUI PARLE DE BRANLER DONNER AU COMBATTANT DE L'INTOLERANCE ET QUI OUBLI QUE SES AMI SIONISTE ON EN PRIE UNE BELLE EN 2006 ET QUE LA PROCHAINE SERA PLUS DOULOUREUSE IL EST LOGIQUE AVEC LUI MEME SES AMIS SIONISTE NE SONT PAS CAPABLE DE SE DEFENDRE SEULE ALORS COMME D'HABITUDE IL JOUENT LES VICTIMES DEPUIS 60 ANNEE ET IL ENVOIENT LES ENFANTS DE L'ONCLE SAM QUEL COURAGE LES SIONISTES cheers

Why Dhimmi Watch?
Dhimmitude is the status that Islamic law, the Sharia, mandates for non-Muslims, primarily Jews and Christians. Dhimmis, "protected people," are free to practice their religion in a Sharia regime, but are made subject to a number of humiliating regulations designed to enforce the Qur'an's command that they "feel themselves subdued" (Sura 9:29). This denial of equality of rights and dignity remains part of the Sharia, and, as such, is part of the law that global jihadists are laboring to impose everywhere, ultimately on the entire human race.
The dhimmi attitude of chastened subservience has entered into Western academic study of Islam, and from there into journalism, textbooks, and the popular discourse. One must not point out the depredations of jihad and dhimmitude; to do so would offend the multiculturalist ethos that prevails everywhere today.
But in this era of global terrorism this silence and distortion has become deadly. Therefore Dhimmi Watch seeks to bring public attention to the plight of the dhimmis, and by doing so, to bring them justice.


Pour moi ce texte décrit bien l'attitude de certains Français Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
River Phoenix

avatar

Nombre de messages : 35

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Dim 2 Nov - 16:34

Goethe a écrit:
Rien a voir...
Pourquoi tu me causes de Saddam coco?
Je te parle de la"démocratie" americaine...
Ne noie pas le poisson comme ça. Tu ne prends meme pas le soin d'argumenter toi-même, tu me sors des copier-coller moisis dont on ne sait meme pas d'où ils viennent.
Remballe ta came comme dit l'autre et viens parler sur du concret!!!
D'accord : le communisme, c'est 100 millions de cadavres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goethe

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Dim 2 Nov - 23:52

La fonction publique!
Voilà du concret... sauf qu'en l'occurrence on cause des US mais c'est pas grave. Mais si tu veux en causer on peut sans problème.

Les fonctionnaires... ils en prennent plein la gueule les pauvres. Surtout de la part de gens qui ni ont jamais foutu les pieds et qui jactent, qui jactent et qui jactent encore. La grève? Mais putain c'est ça la démocratie. Pas comme dans vos Wall Mart pourris ou les gens sont employés comme des esclaves. Pas de syndicat, juste le droit de fermer leur gueule etc...

La démocratie sauce US? L'argent roi point barre!!!
L'argent n'a jamais fait bon ménage avec la démocratie et les USA en sont le plus parfait exemple. Mais votre système se casse bien la gueule. Les gens commencent (enfin!) à s'en apercevoir et le retour de baton va être sévèrement douloureux! et ça va être bon mais bon!!!!

L'Oncle Sam qui nationalise ses banques avec ses connards de courtiers c'est jouissif... Les US qui sont en récession, qui font des emprunts auprès de la Chine et qui chient dans le froc devant Poutine (cf. la crise géorgienne) j'en rêvais depuis des lustres...

Et sinon ça marche en Irak? en Afghanistan? Vous vous faites retourner comme des cons.

Pour finir avec Phoenix: me sors pas à moi des arguments aussi bidons que celui ci. Tu sais meme pas de quoi tu causes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
River Phoenix

avatar

Nombre de messages : 35

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Lun 3 Nov - 4:18

Il est inconvenant de prendre le nom d'un homme civilisé comme pseudo pour se faire thuriféraire de la barbarie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goethe

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Lun 3 Nov - 9:44

Si tu parles du communisme (mise à part une ignorance évidente) tu devrais savoir qu'il y a peu de place pour la religion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
River Phoenix

avatar

Nombre de messages : 35

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Lun 3 Nov - 10:19

Quel est le rapport ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goethe

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Lun 3 Nov - 19:52

River Phoenix a écrit:
Quel est le rapport ?

Citation :
Il est inconvenant de prendre le nom d'un homme civilisé comme pseudo pour se faire thuriféraire de la barbarie.

Juste ça rien de plus.
Parlons concret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amnesiac
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 248
Age : 31
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Lun 3 Nov - 21:20

SI VOUS VOULEZ PARLER DE LA DÉMOCRATIE AUX ETATS-UNIS FAITES LE MAIS CESSEZ CES JOUTES PUÉRILES ET INUTILES.
LE SUJET SERA FERMÉ SI VOUS NE RESPECTEZ PAS LES RÈGLES.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://usaforum.forumperso.com
River Phoenix

avatar

Nombre de messages : 35

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Mar 4 Nov - 4:19

Le problème, c'est que Goethe ne connaissait pas le mot "thuriféraire".

Il donc regardé dans google et s'est arrêté au sens religieux.

D'où son discours abstrus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goethe

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Mar 4 Nov - 10:00

C'est d'autant plus marrant que tu utilises ce mot car si je ne m'abuse tu as une attitude de parfaite suceuse à l'égard des US. La preuve ta présence sur ce forum.

Moi j'apporte la contradiction et le débat.

Le sujet de mon topic est: La démocratie aux Etats-Unis.

Qui veut vraiment en parler?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
River Phoenix

avatar

Nombre de messages : 35

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Mar 4 Nov - 10:53

Les injures seraient-elles autorisées sur ce forum ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mp

avatar

Féminin Nombre de messages : 137
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Mar 4 Nov - 10:57

Très amusant, ce goethe qui tente de faire passer en force ses idées minimales Very Happy

Pour ce qui est du système social américain, outre que les Trade Unions sont toutes puissantes dans les grands secteurs - ce qu'il semble ignorer-, la syndicalisation est en effet quasi nulle chez tous ceux qui travaillent dans des PME. Au grand profit des travailleurs, bien entendu ! Oui, ils peuvent perdre leur job du jour au lendemain, mais ils ont droit, pendant une période limitée, à 100 % du salaire perdu ! Ce qui est bien mieux que chez nous ...

Ensuite, un patron qui sait que si sa nouvelle recrue ne l'encombrera pas si elle ne convient pas, n'hésite évidemment pas à engager. Un type viré le matin est remplacé par un autre l'après-midi ! Cette liberté fait que personne ne s'affole, et qu'il est hyper facile de retrouver du boulot, sauf cas pathologiques.

Citation :
Les fonctionnaires... ils en prennent plein la gueule les pauvres. Surtout de la part de gens qui ni ont jamais foutu les pieds et qui jactent, qui jactent et qui jactent encore.


J'ai été fonctionnaire quasi toute ma vie, et toi ? Mon constat : la fonction publique comporte en gros 15 % de gens qui travaillent comme des fous, 50 % qui "poussent leurs papiers" machinalement, et 35 % qui ne foutent strictement RIEN. Et pas toujours de leur faute ... Les créatures qui leur servent de chefs sont généralement d'une incompétence totale, et attendent de leurs collaborateurs qu'ils ne les fatiguent pas ...

Citation :
La grève? Mais putain c'est ça la démocratie. Pas comme dans vos Wall Mart pourris ou les gens sont employés comme des esclaves. Pas de syndicat, juste le droit de fermer leur gueule etc...

Pourquoi veux-tu que les ges de Wall Street fassent la grève : ils font gagner un fric fou à leur employeur, et si celui-ci leur déplait de quelque manière que ce soit, ils n'ont qu'à traverser le couloir pour trouver immédiatement un job plus avantageux. La grève, c'est une manifestation d'impuissance de gens dont personne ne veut.

Citation :
La démocratie sauce US? L'argent roi point barre!!!
L'argent n'a jamais fait bon ménage avec la démocratie et les USA en sont le plus parfait exemple. Mais votre système se casse bien la gueule. Les gens commencent (enfin!) à s'en apercevoir et le retour de baton va être sévèrement douloureux! et ça va être bon mais bon!!!!

Niais ! Le seul endroit oùon ne parle que d'argent, c'est chez nous, et dans le cadre syndical ! Very Happy Very Happy Very Happy

Citation :
L'Oncle Sam qui nationalise ses banques avec ses connards de courtiers c'est jouissif... Les US qui sont en récession, qui font des emprunts auprès de la Chine et qui chient dans le froc devant Poutine (cf. la crise géorgienne) j'en rêvais depuis des lustres...

Rien compris ! Les USA, comme l'europe, ont dû soutenir leurs banques, non en les nationalisant, mais par le biais de prêts subordonnés. Autrement dit, les Etats, partout, ont emprunté sur le marché des capitaux, à des taux forcément hyper favorables, et reprêtent aux banques à un taux légèrement supérieur, mais avantageux pour les empruntuses.

Le brol géorgien (où je suis pro-Poutine, bien entendu), n'est qu'une manoeuvre israélienne pour obtenir son terminal gazier, dans lequel les USA se sont laissés embringuer, voix juives obligent ...

Citation :
Et sinon ça marche en Irak? en Afghanistan? Vous vous faites retourner comme des cons.

La guerre d'Irak était une erreur, mais si les américains se retiraient, ce srait un effroyable bain de sang. Pouf l'Afghanistan, dis-toi bien que toute la population n'a d'espoir que dans les forces alliées ...

Citation :
Pour finir avec Phoenix: me sors pas à moi des arguments aussi bidons que celui ci. Tu sais meme pas de quoi tu causes.

Je n'avais pas remarqué que tu causes ou argumentes. A moins que tu n'appelles comme cela tes éructations conditionnées Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr XX121

avatar

Masculin Nombre de messages : 513
Age : 58
Localisation : Texas Dallas

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Mar 4 Nov - 22:12

River Phoenix a écrit:
Le problème, c'est que Goethe ne connaissait pas le mot "thuriféraire".

Il donc regardé dans google et s'est arrêté au sens religieux.

D'où son discours abstrus.

Goethe mélange la fonction publique le communisme et les Us

Simple quand je vais en France : Grèves toujours quand j'étais à Paris j'ai vu le traitement des fonctionnaires pas de charges SECU/ASSEDIC/URSAFF

Un privé comme ils le disent si bien a 1200$ va toucher 800$
Un public a 1200$ va toucher 800$ mais avec aide au logement, sécu, aide famille etc. ... pas la caissière au Super M.


J'ai envie de joke lol!
L'inspecteur du ministère de l'Education demande à un postulant qui désire devenir maître d'école : Pouvez-vous me donner trois raisons qui vous motivent à devenir instituteur ?
Le candidat répond : Décembre, Juillet et Août.

Vous savez ce qu'est le jeu des fonctionnaires le lundi matin ? Le premier qui bouge a perdu. Il est 8h00.

McCain President

Et les USA c'est le forum

« Les quotidiens israéliens consacrent aujourd’hui la majeure partie de leurs éditions à la couverture des élections américaines. Certains commentateurs s’interrogent notamment sur les conséquences qu’aura pour Israël l’élection attendue de Barack Obama. Pour Amos Harel, commentateur militaire du Haaretz, Israël n’a rien à craindre de B. Obama : la sympathie pour Israël et le souci pour son destin sont bien ancrés dans l’administration américaine, et on ne doit pas s’attendre à un revirement anti-israélien dans la politique des Etats-Unis. L’accomplissement d’un tel revirement nécessiterait en tous cas de longues années, alors que Barack Obama promet de se consacrer plutôt à des changements dans d’autres domaines. Une seule exception : l’Iran. Le parti pris de Barack Obama en faveur de la reprise du dialogue avec le régime iranien inquiète Jérusalem. Mais, note M. Harel, les résultats d’une telle démarche peuvent s’avérer différents : l’échec des contacts diplomatiques avec l’Iran pourrait mener justement à un durcissement américain. Enfin, estime le commentateur, l’angle israélien est vraiment marginal dans ces élections par rapport aux nombreuses conséquences positives que cette victoire augure pour le monde : pour les relations interraciales en Amérique comme pour le statut des Etats-Unis dans le monde. Shimon Shiffer du Yediot est lui plus inquiet des implications que l’élection de Barack Obama aura sur la question iranienne. Selon lui, la pression israélienne a contribué au report de l’ouverture envisagée par George Bush du bureau d’intérêts américain à Téhéran ; après l’élection de Barack Obama, cette pression sera moins efficace. De plus, l’interdiction de rencontrer des membres du Hamas qui est actuellement imposée aux représentants américains, devrait être levée. De manière générale, note le commentateur, Barack Obama n’exclut de contacts avec aucun pays ou mouvement. Barack Obama, estime M. Shiffer, devrait également pousser en faveur d’un accord de paix israélo-syrien, qu’il juge plus réaliste qu’un accord israélo-palestinien à l’heure actuelle ».

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr XX121

avatar

Masculin Nombre de messages : 513
Age : 58
Localisation : Texas Dallas

MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   Mar 4 Nov - 22:18

River Phoenix a écrit:
Les injures seraient-elles autorisées sur ce forum ?

Non, car le modérateur va bloquer le message car il est responsable du site.
Mais comment fait un modérateur pour surveiller un site 24/24 7/7J ?

albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: USA: une démocratie fantoche!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
USA: une démocratie fantoche!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Démocratie, Humanisme et Capitalisme
» Droit de l'homme et démocratie
» Fédération écologie et démocratie
» EDE : Europe Démocratie Espéranto
» Démocratie Directe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum USA :: Le forum USA :: Politique-
Sauter vers: